Semaine 36

Ces deux pousses de bambou plantées dans le même pot, l’une s’élevant droite et l’autre s’enroulant autour, dans une représentation étonnamment fidèle d’un caducée – promotion naturelle de la médecine par les plantes ?

Prince, Tom Cruise, Lionel Messi, Kylie Minogue, Lady Gaga : les stars de petite taille sont de plus en plus nombreuses. Comment faire comprendre aux enfants qu’ils vont devoir finir leur soupe ?

Je découpai avec exaltation la pièce de bois à laquelle je donnai la forme d’un disque, j’en calibrai gaiement l’épaisseur à la dimension d’une bande, j’en vérifiai fébrilement la circularité que je voulais parfaite, je la travaillai avec emphase, la parai fiévreux de rayons, la dotai gaillardement d’un trou et d’un moyeu en son centre – je reculai d’un pas, la regardai perplexe –, puis réalisai amèrement qu’il était déjà bien tard pour inventer la roue.

Deux paons face à face ne font pas un essieu.

La régularité avec laquelle le Syndicat des Écrivains Ratés me réclame ma cotisation est vexante. L’idée d’une évolution dans l’écriture lui parait-elle à ce point farfelue ? Je reviens d’ailleurs à mes textes. Les relis pour juger de mes progrès. Puis je remplis le chèque.

Voyante de grande renommée, spécialiste numéro un dans le domaine de la métempsycose, aussi habile à retracer l’historique des cycles de vie qu’un contrôleur d’hygiène la traçabilité d’une pièce de bœuf, elle annonce à son prestigieux client qu’il fut d’abord une bactérie, puis réincarné en amibe, puis réincarné en canard sauvage, puis réincarné en éphèbe, puis réincarné en banquier, puis réincarné en VRP, puis réincarné en mère maquerelle, puis réincarné en Macron. Seule ombre à sa généalogie sans faille : selon l’équilibre des karmas, elle ne sait pas dire si l’identité en cours est récompense ou punition, évolution ou régression.

Être de droite arrive aussi à des gens très bien, évidemment. Comme enculer les mouches, manger ses crottes de nez, jouer du cor de chasse ou aimer les napperons en dentelle.

Ce qu’il faut sacrifier de soi pour tenir simplement son rôle dans la comédie sociale et sa façon de simulacre !

J’appelle bourgeois quiconque est capable de sacrifier bien trop des autres et beaucoup de lui-même pour sa sécurité et son confort.

Il n’y a plus de grenier dans les maisons modernes. C’est dommage. C’était là l’histoire des maisons et des familles. Ce petit musée poussiéreux et foutrac était pratique pour empiler les objets dont on ne voulait plus sans les jeter, pour ranger la verroterie, les bizarreries, les vieilles malles, les vieux vêtements, les souvenirs, les araignées, les rats, les chauves-souris, les sons étranges, les bruits de pas, les craquements, les monstres, les fantômes et les cauchemars des enfants. Il était ce lieu sombre et mystérieux qui concentrait nos peurs. Avec la cave, bien sûr, ses entrailles avinées, sa nuit charbonneuse, ses escaliers menaçants et sa porte ouvrant sur les ténèbres.

Enfant j’en avais l’intuition, aujourd’hui le doute m’habite encore : et si, le jour durant, la nuit était gardée dans les greniers et les caves ?

(Désormais, le grenier est supplanté par le garage, sa lumière grise, son sol bétonné et le ronflement de sa cave électrique branchée dans un coin.)

Je me souviens rarement de mes rêves, mais mes rêves, eux, se souviennent-ils de moi ?

Ce matin, le lever de soleil a des allures de fin du jour.

Hôtels, boulangeries, chambres d’hôtes, j’en passe : chacun peut devenir à la télé l’examinateur de chacun. Ainsi cette émission idiote où des couples sur le point de se marier évaluent le mariage des autres avant d’être évalués à leur tour, d’abord soucieux des caméras et de leurs notes plutôt que de profiter pleinement de ce jour unique et préparé sûrement pendant des mois (ils me font penser à ces gens attendant des heures au bord de la route pour voir passer le tour de France, et qui au passage des champions tournent le dos à la course pour faire un selfie).

Extraits d’X-Files sur Youtube. Mulder et ses costumes impeccables, toujours. La vérité est tailleur.

Ce moine refusant d’admettre qu’il s’est rendu sur la plage en habit traditionnel. Ici, donc, c’est la robe de bure qui nie.

L’adhésion au Syndicat des Écrivains Ratés est gratuite sur simple présentation d’un certificat attestant de son goût déplorable pour les calembours foireux.

Publicités