Semaine 48

Une demi-heure dans un parc, un mercredi après-midi. La même scène observée trois fois : regard dément, départ au sprint, coups de pieds dans le vide, cris extatiques, envol pressé, passivité des parents – et cette question : les enfants ne sont-ils au monde que pour emmerder les pigeons ? Une heure passée dans un magasin de bricolage… Lire la suite Semaine 48

Semaine 47

Il est tellement doué pour la lecture entre les lignes qu’il ne lit plus que des pages blanches. Lire avec le même appétit qu’en choisissant son menu sur la carte, au restaurant. Ce poète publie à un tel rythme – cinq, six publications par an – qu’on se demande s’il ne fera pas bientôt plus… Lire la suite Semaine 47

Semaine 46

En voyant le vol d’un moustique et ses changements de direction brusques, je réalise combien le choix d’une écriture fragmentaire, diffractée, s’autorisant le coq à l’âne est proche de sa manière de traverser le monde, en zigzag. Tous les deux sucent le sang, mais le maringouin a de supérieur qu’il est plus résistant, moins exposé… Lire la suite Semaine 46

Semaine 45

Malgré son extrême concentration des richesses, le capitalisme aurait permis de circonscrire la pauvreté. J’attends le moment où l’on va nous expliquer que malgré l’embonpoint qu’il suscite, Mac Do est un outil de lutte indispensable contre le cholestérol. Défaire la nuit ce qu’on a fait le jour : cet emploi déjà n’était pas net. Même électriques,… Lire la suite Semaine 45

Semaine 44

Les images reçues par satellite risquent de devenir de plus en plus nettes et intrusives, au préjudice du respect de la vie privée et du miroir de la salle de bain – l’évolution technologique est telle qu’il sera bientôt plus pratique de vérifier si l’on a des points noirs sur Google Earth. Un drone sans hélices… Lire la suite Semaine 44

Semaine 43

Chacun de nous aurait un sosie quelque part dans le monde. Chacun de nous est donc un plagiat qui s’ignore. Une recherche généalogique minutieuse et poussée m’a permis de remonter jusqu’aux singes de mes aïeux, et ainsi de constater par le fait les limites de la génétique, du lien filial et de la transmission intergénérationnelle,… Lire la suite Semaine 43

Semaine 42

Un étrange virus transforme les humains en zombies. Or la contagion a désormais un double effet : de plus en plus de films d’horreur ou d’anticipation sont construits sur ce prétexte – tendance redondante et lourdingue. Certainement une mutation du virus s’attaquant sournoisement aux cerveaux des scénaristes, des producteurs et des studios, zombies cette fois pour de… Lire la suite Semaine 42